Havasupai

Hello,

Aujourd'hui, je vais vous parler de notre fantastique randonnée à Havasupai... Je vais essayer d'être aussi complète que possible, en vous parlant de la nuit précédant la rando, de la durée et du niveau de difficulté de la rando, de l'accès aux cascades, du logement et de la réservation. C'est parti...

Havasupai, c'est quoi ?

Les cascades d'Havasupai ne sont pas aussi connues ni aussi impressionnantes que les chutes du Niagara, mais elles sont d'une beauté difficile à égaler... Elles se trouvent dans une réserve indienne, et plus précisément dans le village de Supai, en Arizona. Elles ne sont accessibles que par hélicoptère, à pied ou à cheval, ce qui explique pourquoi elles sont toujours préservées du tourisme de masse. Vous l'aurez compris : profiter des cascades d'Havasupai, ça se mérite :)

Arriver à Havasupai

Pour aller à Havasupai, vous devrez passer par la Route 66 et certainement par Peach Springs (Arizona). Il s'agit du dernier village que vous traverserez avant 1h30 de route jusqu'au parking de Hualapai Hilltop (le point de départ de la randonnée). Il s'agit donc d'un arrêt vivement conseillé pour faire vos derniers achats (boissons, nourriture), mais aussi pour faire le plein, car vous ne trouverez ABSOLUMENT PLUS RIEN sur la route menant à Hualapai Hilltop (cf. la photo ci-dessous). Bref, arrêtez-vous à Peach Springs, ne fut-ce que pour aller une dernière fois aux toilettes et retirer de l'argent si nécessaire. Une fois que vous aurez bifurqué vers la gauche après Peach Springs en direction de Hualapai Hillptop, vous ne pourrez pas vous tromper : c'est toujours tout droit jusqu'à ce que la route s'arrête...

Hualapai Hilltop

Après environ 1h30 de route, vous arriverez au parking de Hualapai Hilltop. Vous y rencontrerez d'autres randonneurs ainsi que des Indiens qui surveillent les chevaux. Le parking est gratuit et vous pouvez dormir dans votre voiture si vous souhaitez commencer la randonnée très tôt le lendemain matin.

La randonnée

En sortant de votre voiture, un spectacle époustouflant s'offrira à vous. Qu'en dites-vous ?

Sac à dos sur les épaules et chaussures bien lacées aux pieds, et c'est parti pour 13 km de marche jusqu'au village de Supai.

Le sentier est rocailleux et facile. La première partie consiste à descendre dans la vallée et est assez rapide.

Une fois dans le fond, vous devrez un peu marcher "dans la plaine" avant d'être entouré des falaises du canyon. C'est cette partie qui est la plus longue, mais aussi la plus belle.

Le sentier est toujours composé de petites pierres et parfois de sable ; nous l'avons trouvé assez praticable.

Le seul point "négatif", c'est l'absence de petits panneaux indiquant le nombre de miles qu'il reste à parcourir jusqu'au village. Donc vous avancez, vous en prenez plein les yeux, mais vous ne savez pas vraiment combien de kilomètres il vous reste à parcourir.

La randonnée n'est pas balisée, mais il faut vraiment le vouloir pour se perdre. Vous croiserez régulièrement des randonneurs qui remontent ou des Indiens à cheval qui remontent/descendent des bagages ou des provisions. De plus, une fois que vous êtes entouré par les falaises du canyon, vous aurez l'impression d'avancer dans un immense couloir creusé par la nature. C'est tout simplement GRANDIOSE.

Supai

C'est tout de même avec un certain soulagement que nous sommes arrivés au village de Supai peu après midi, soit 3h30 après notre départ.

C'est un petit village indien typique, avec son école, son église, les maisons des villageois... Vous avez l'impression que le temps s'y est arrêté...

Si vous avez réservé au lodge, vous pourrez déposer vos bagages à Supai, car il se trouve dans le village.

Par contre, si vous avez réservé au camping, vous devrez encore marcher un peu pour poser votre équipement, car il se trouve entre les Havasu Falls et les Mooney Falls, soit à 3 km du village. Allez, courage :)

Les cascades

Une fois que vous quittez le village, il vous reste un peu moins de 2,5 km de marche jusqu'aux premières chutes, soit les Navajo Falls ; 3 km jusqu'aux Havasu Falls et 4,7 km jusqu'aux Mooney Falls.

Les Mooney Falls sont les plus difficiles d'accès. Vous trouverez sur YouTube plein de vidéos de visiteurs qui ont fait cette descente, mais nous avons préféré nous abstenir, premièrement car nous estimions que c'était assez dangereux avec notre petit randonneur de 9 ans, et ensuite parce qu'il a commencé à pleuvoir lorsque nous sommes arrivés aux Mooney Falls. Ca a déjà l'air assez périlleux lorsqu'il fait sec, alors quand la roche est mouillée... Bref, nous avons vu les Mooney Falls d'en haut et nous avons plus longuement profité des Havasu Falls.

Avec ou sans les enfants ?

Est-il possible de descendre à Supai avec des enfants ? D'après nous, oui, mais à certaines conditions.

Notre mini randonneur a fait cette descente à l'âge de 9 ans. Il a adoré et ne s'est plaint à aucun moment. Nous avons fait autant de pauses que nécessaire, suivant sa demande. Au retour, c'est même lui qui a donné le rythme pendant un petit coup de mou de ses parents :)

MAIS ATTENTION :

- Les conditions étaient favorables (beau ciel bleu et pas trop chaud en plein mois d'avril).

- Son sac servait principalement à transporter sa poche d'eau et son pyjama => le reste, nous le portions nous-mêmes.

- Nous nous étions régulièrement entraînés avec des randonnées de 10-15 km avant le départ.

Au final, il aura parcouru pas moins de 22 km le jour de la descente (jusqu'à Supai, puis aller-retour jusqu'aux cascades), et c'est plus la pluie en fin de journée que la fatigue qui l'a dérangé.

Bref, chaque enfant est unique et c'est évidemment aux parents d'évaluer les capacités physiques de leur progéniture avant d'entamer une telle randonnée. Nous trouvons qu'elle ne présente pas de difficulté majeure (si ce n'est la descente/remontée des lacets vers le parking) et qu'elle requiert plutôt des efforts dans la durée. Bref, il vous "suffit" de vous entraîner près de chez vous pour voir s'il tient le coup pendant une marche d'au moins 3-4 heures.

Cette randonnée restera un fantastique moment en famille dont tout le monde aura profité. Honnêtement, vous trouvez qu'il a l'air accablé ? ;)

Infos pratiques, réservations et tarifs

- L'entrée à la réserve coûte 50 dollars/pers + 10% de taxe et vous devrez aussi payer une taxe environnementale de 10 dollars. Autrement dit, l'entrée coûte environ 65 dollars/pers.

- Une nuit au lodge (chambre 4 personnes) coûte 145 dollars (prix de la chambre avec 2 lits double, sdb, pas de télévision mais il y a du WiFi). J'avais lu pas mal de commentaires négatifs sur le lodge, mais personnellement, nous l'avons trouvé très propre et correct. Pour réserver au lodge, appelez le 001 928-448-2111.

- Une nuit en camping coûte 25 dollars/pers. Pour réserver au camping, appelez le 001 928-448-2121.

Les places sont limitées et partent très vite, donc une fois que vous avez planifié Havasupai dans votre trip, ne reportez pas éternellement le coup de fil pour la réservation...

Ce dont vous avez besoin pour la réservation : vos dates précises de séjour, votre carte de crédit (vous devez communiquer le numéro de la carte et la date d'expiration), votre adresse.

Attention bon plan : il a fallu de la persévérance pour obtenir la réservation au lodge. Lors de mon premier appel, j'ai bien compris que mon interlocutrice avait autre chose à faire que de me répondre et elle m'a immédiatement répondu "April 2017 ? It's full", sans même me demander la date exacte de notre séjour... J'étais sceptique, d'autant plus que je m'y prenais plusieurs mois à l'avance... J'ai laissé passer 3-4 jours, et j'ai retenté ma chance. Bingo. Je suis tombée sur une jeune fille super serviable et très patiente, qui a noté toutes mes coordonnées postales et bancaires pour effectuer la réservation.

Bref, n'hésitez pas à persévérer :)

Une fois votre réservation confirmée par téléphone, il ne vous restera plus qu'à attendre le Graal, à savoir votre coupon de réservation, un plan de la randonnée et des consignes de sécurité. Le tout vous sera envoyé par la poste et devrait vous parvenir dans les 3 semaines. Un acompte d'environ 40 euros sera aussi prélevé sur votre carte de crédit.

- Il semblerait que la randonnée aller-retour sur la même journée ne soit pas autorisée (et cela ne nous a même pas traversé l'esprit à vrai dire).

- Le parking est gratuit.

- Un magasin est présent à Supai. Les tarifs sont assez élevés, mais ça peut toujours dépanner...

- Il nous a fallu 3h30 pour la randonnée aller et 3h30 pour le retour. Autant de temps à l'aller qu'au retour malgré la remontée ? Etrange, n'est-ce pas ? Cela s'explique par les nombreux arrêts photos faits en descendant. Ces arrêts ont été beaucoup moins nombreux au retour, ce qui a compensé le plus long moment consacré à la remontée.

A ne pas oublier

- Matériel de camping si vous dormez au camping.

- Des chaussures pour aller dans l'eau (rochers).

- De l'eau, de l'eau, de l'eau (pas de point d'eau potable le long de la randonnée).

- A manger pour la randonnée.

- Un sachet pour vos déchets (pas de poubelles le long du sentier).

Et si c'était à refaire ?

Visiter Havasupai, ça coûte, tant financièrement que physiquement. Et pourtant, si c'était à refaire, on y retournerait demain.

Nous avons visité cet endroit en avril. Les températures étaient idéales pour la randonnée, mais l'eau un peu fraîche. Malheureusement, il a commencé à pleuvoir à notre arrivée aux dernières chutes. C'est décevant quand on voit sur l'appli météo que le seul jour de pluie de la semaine tombe le jour de notre descente à Havasupai, mais cela fait partie du jeu... Il faut réserver cette visite tellement de mois à l'avance qu'on ne peut jamais être certain de la météo. Alors on positive, et on se dit que le temps était super pour la randonnée et que s'il avait plu pendant la descente, elle aurait tout de suite été beaucoup moins plaisante et plus éprouvante.

Descendre à Havasupai, c'est découvrir la vie d'une tribu indienne dans un village isolé de tout.

C'est vraiment une expérience unique que l'on recommande vivement.

A bientôt !

Mots-clés :